Lise est allongée sur la pelouse, sa jupe est relevée au dessus de ses seins, sa main agite un gode planté profondément en elle .

– Roman viens mon chéri maman a besoin de toi.
Le garçon s’approche .

-Oui maman que veux – tu?

-Mais tu te branles!
Son père rétorque.

-Elle a chaud au cul ta salope de mère elle veut un bon coup de bite, ça fait plus d’une demi heure qu’elle joue du gode et ça ne lui suffit pas, alors vas y défonce lui le cul elle n’attend que ça !
Oh maman tu veux vraiment que je te défonce !
-Oui mon chéri je suis en feu baise moi fort !

-Maman enfonce plus loin ton gode vas -y oui encore huuuum, je commence a bander !

-Toi papa tu veux pas me sucer pendant que je mate maman ?

-Mais oui mon garçon baise ton froc et montre moi ta belle queue, oh elle grossie deja .!

Paul prend en bouche le manche de son fils et comment une fellation du diable
Il tète avidement
,le mandrin veineux gorgé de sang n’arrête pas de grossir.
D’une main il branle le monstre et de l’autre il lui triture les couilles;

-Oh putain papa je vais jouir !!!
Paul accelere la succion, Roman se cabre et envoie au fond de la gorge de son père sa semence épaisse;

-Avale! lui crie sa femme.

Paul deglutie jusqu’a la dernière goutte .

-Viens me prendre mon chéri je tiens plus ! supplie Lise;

Elle ecarte un maximum le compas de ses jambes le gode est planté a fond,il ne reste que deux centimètres dehors
Roman prend place entre les cuisses ouvertes de sa mère, il pose son engin le long du gode et pousse lentement
-OUIIIIIII les deux dans le meme trou ouuah mon chéri oui vas a fond !!!
Il s’enfonce jusqu’au couilles dans le cratere en éruption, il saisit sa mère pas les hanches et commence de terribles vas et viens.
A chaque coups de reins le gode s’enfonce d’avantage en elle
-ooooh trop bon !qu’elle hurle,

Pau a retiré sa ceinture et fait glisser la lanière de cuir sur le ventre et les seins de sa femme.
-Oui papa corrige cette pute pendant que je la baise !
-Oui Paul fais moi mal !
il leve le bras et la laniere s’bat sur le ventre de Lise qui grimace

-Plus fort papa tu la chatouilles la, fais comme l’autre fois vas-y!

Maintenant Paul ne retiens plus ses coups les seins sont pris pour cible

a chaque coup Lise sursaute
-Oui Paul encore, toi Roman vas plus fort oooh je sens que ça vient !
Paul donne encore quelques coups violents puis jette la ceinture.
De larges stries marquent le ventre et les seins de Lise

Elle a la bouche ouverte sa respiration est rapide elle, halete
Roman la defonce rageusement,la bite luisante entre et ressort du puits de chair a grande vitesse.
Soudain Lise se cabre s’arque- boute et hurle de jouissance
Roman redouble ses assauts
Les yeux de Lise ont révulsés, a la commissure de ses lèvres s’echappe un filet de bave.

-Putain tu la bien démonte la ta mère mon cochon, prends la par le cul maintenant !
Roman retire son braquemart de la chatte dégoulinante.
Il retire le gode et demande.

-Papa passe moi la bouteille maman est bien dilatée elle va jouir d’avantage avec ça dans la chatte !
Roman pose contre la chatte trempée de sa maman la bouteille et pousse en tournant.
Petit a petit l’engin de verre s’enfonce, Lise grimace, elle a la bouche grande ouverte mais aucun son ne sort de sa gorge.
La bouteille est enfoncée de moitié.
Roman place son gland violacé contre l’anneau ridé de sa mère il se cramponne a elle et pousse, L’anneau cede et avale petit petit la bite épaisse.

-OOOOOH mon chéri c’est trop bon, je suis rempli mon dieu comme c’est bon vas-y défonce le cul de maman !
Roman commence un ramonage en règle ; Lise râle couine a chaque coup de reins
-Oh la vache elle prend un pied d’enfer cette salope !!! clame Paul
-je vais aussi la faire couiner !

Il saisit la bouteille par le goulot et commence a faire un va et vient qui va de plus en plus profond
Lise marmonne des mots sans suites elle est au bord de l’explosion ;
Elle se raidit et pousse un cri de jouissance terrible;

Roman augmente la cadence ;

Lise a orgasmes sur orgasmes, son corps est secoué pas des spasmes violents Roman se bloque et envoie au plus profond des entrailles de sa maman une quantité impressionnante de sperme brûlant.
il retire sa queue gluante de sperme du fondement maternel

– Papa prends ma place elle en veut encore ta salope de femme !!

-Je vais lui fister le cul elle adore etre distendue!
Paul enfonce un a un ses doigts dans le cul debordant de sperme
La passage des phalanges est plus difficile mais apres plusieurs tentatives, la main est en elle jusqu’au poignet..
La bouteille dans un trou et la main dans l’autre, Lise et dilatée a l’extrême;
Paul commence a faire un tres lent va et vient, a chaque mouvement de sa main Lise grogne .
Longtemps il la pistonne, au fur et a mesure que sa femme geint il accelere

-OH mon chéri je vais jouiiiiiiiiiiir!!
Elle se cabre et pousse un cri de bête blessée en jouissant

Paul ferme le poing et la ramone sauvagement, cela a pour effet de la faire jouir d’avantage c’est cris sont puissants sa tête bascule de gauche a droite ses yeux sont exorbités sa bouche est déformée par un rictus
Roman agite la bouteille Lise râle de plus belle
Elle jouit encore.
Enfin la bouteille est retirée la main aussi des ses orifices beants s’echappe le trop plein de semence.
Lise est épuisée elle se laisse tomber les bras en crois en disant
Comme vous m’avez bien déglingués mes chéris Merci .

Une suite si vous le souhaitez .