Après avoir goûtée a la bite de mon ami Roger, ma femme par de sous entendus subtiles, me fait comprendre qu’elle a beaucoup jouit et qu’elle voudrait réitérer la chose.

J’entre dans son jeu ( ravi bien sur) je lui propose une nouvelle séance avec une personne choisit sur le net.

-tu crois que je serai a la hauteur?

– Mais bien sur, je te sens super salope et tu ne demandes qu’a être éclatée non !

-Oui mais j’ai un peu honte de moi !!

-Il n’y a pas de mal a ce faire du bien !!

Et moi ça me fait bander de te voir défoncer !!

-Viens allons choisir sur le net  un mâle bien membré, qu’es-que tu en dis ?

– Hummm j’en mouille ma culotte mon chéri !

Je surf sur le net jusqu’à que je trouve un type  qu’il lui convient, elle flash sur un homme d’un certain age monté comme un cheval, sur la photo sa bite  large et épaisse  a des proportions redoutable, diamètre hors norme et longueur impressionnante.

Le contact et positive,l’homme impose une condition que son fils participe aux ébats.
Nous acceptons, le rendez-vous et pour le samedi 17 heures

– Alors tu es satisfaite mon amour ?

– Mon dieu quel engin il va me défoncer a mort, j’espère être assez large pour le recevoir entièrement !!.

Le jour indiqué, ma femme passe l’après midi dans la salle de bain, elle est encore a ses ablutions lorsque l’homme de  soixante quinze ans environ, arrive accompagné de son fils d’une cinquantaine d’années.

Les presentations sont rapide.

Le plus âge ce prénomme Louis, son fils Luc .

Ma femme arrive enfin vêtue d’un peignoir, elle salut les hommes je les lui présente et la présente également au males.

Ma femme, Marion.

Elle est a vous faites la jouir un maximum.

Les deux hommes demandent la salle d’eau pour faire une toilette;

Ils réapparaissent entièrement nu.

Le vieux, trapu est taillé come une armoire normande, son monstre pend, ses  couilles velues frappent ses cuisses a chaque pas .

Ma femme ne peut détacher son regarde de l’objet qui pend a mi-cuisses.

Son fils beaucoup plus grand  a un corps de sportif, sa bite de bonne taille  pendouille entre ses jambes..

Louis prend l’initiative, il fait tomber le peignoir de Marion, et commence a lui soupeser les seins avant de gober un mamelon.
Ma femme se cabre, Luc se place derriere elle, il s’agenouille et lui demande d’écarter les jambes.
Il mouille son doigt et le fait glisser dans la raie, il le fait tourner autour de  l’œillet  avant de la pénétrer.